"Le manuel du guerrier de la Lumière" Paulo Coelho




   Quel merveilleux souvenir que la lecture de ce livre ! Je ne savais rien des "guerriers de la lumière" et j'avais l'impression de me découvrir à chaque page.
   Un des premiers livres qui m'ont permis de définir la personne que je devenais.







UN EXTRAIT ... DEUX ...

Le guerrier de la lumière connait l'importance de l'intuition.
Au beau milieu de la bataille, il n'a pas le temps de penser aux coups de l'ennemi. Il se fie à son instinct et obéit à son ange gardien.
En période de paix, il déchiffre les signes que Dieu lui envoie.
Les gens disent : "Il est fou."
Ou alors : "Il vit dans un monde imaginaire."
Ou encore : "Comment peut-il croire en des choses qui n'ont pas de logique ?"
Mais le guerrier sait que l'intuition est l'alphabet de Dieu, et il continue d'écouter le vent et de parler aux étoiles. 

...

Un guerrier de la lumière n'oublie jamais la gratitude.
Au cours de la lutte, les anges l'ont aidé ; les forces célestes ont mis chaque chose à sa juste place et ont permis au guerrier de donner le meilleur de lui-même.
Ses compagnons commentent : "Comme il a de la chance !" Et le guerrier obtient parfois beaucoup plus que ce que ses seules capacités lui autorisent.
Alors, quand le soleil se couche, il s'agenouille et remercie le Manteau Protecteur qui l'entoure.
Mais sa gratitude ne se limite pas au monde spirituel ; il n'oublie jamais les amis, parce que leur sang s'est mêlé au sien sur le champ de bataille.
Un guerrier n'a nul besoin qu'on lui rappelle l'aide que lui ont prodiguée les autres ; il se souvient tout seul, et partage avec eux la récompense.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire