"L'empire des anges" Bernard Werber



   Je me souviens le nombre incalculable de fois où j'ai regretté de ne pas avoir le n° de téléphone de Bernard Werber, je me demandais comment il pouvait connaître ma vie ...

   Il ne saura jamais ce à quoi il a échappé !!!







UN EXTRAIT


...

   Igor va mourir ! C'est beaucoup trop tôt. Vite, il faut le sauver.
   Je me concentre sur un chat pour qu'il se rende sur le balcon et miaule. Puis je pousse sa propriétaire qui dort à se lever en lui envoyant des cauchemars. Elle se réveille, entend le chat, va le chercher sur le balcon. Je lui envoie l'intuition de regarder en bas à gauche. Elle voit Igor poignardé. Elle a pour premier réflexe de fermer la fenêtre et de ne rien faire. Je lui lance des signes funestes : crucifix qui se renverse, portes qui claquent, bourdonnement d'oreilles. Elle finit par faire le lien avec le corps, en bas. Mue par sa superstition, elle téléphone aux pompiers.
   Dans la caserne des pompiers, ils dorment aussi. Je dois, là encore, les réveiller par des cauchemars.  
   Enfin le camion s'élance dans la nuit. Mais il y a des embouteillages et la sirène est en panne. Je dois prendre un par un les automobilistes pour leur insuffler l'intention de regarder dans leur rétroviseur et de laisser passer les pompiers.
   Les pompiers trouvent Igor. Je le suis jusqu’à l'hôpital et là je me débrouille pour que la meilleur équipe s'occupe de lui.
   Et d'un.

...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire