Message de l'Archange Endelphiah, le 11/11/2016





   Bonjour à vous,
   Je viens aujourd'hui vous apporter quelques éclaircissements sur le Monde, l'Univers qui vous entoure.
   J'ai proposé ce travail à Emmanuelle il y a quelques temps et elle a refusé par manque de confiance en elle. Nous l'aurions fait plus avant, elle ne se serait pas trouvée dans la désagréable position de se voir soupçonner d'affabulation quant à mon existence, entre autres.
   Nous sommes nombreux dans l'Univers, infiniment plus que ce que vous ne pouvez concevoir.
   Vous serez bientôt surpris de nous découvrir dans notre entièreté, tous si persuadés de tout connaître.
   Vous avez encore beaucoup de chemin à faire, tous autant les uns que les autres.
   Et vous ne parcourrez les tronçons de ce chemin que les uns derrière les autres. N'oubliez pas que nous détenons les clés de votre savoir et que nous avons le pouvoir de les distribuer comme cela nous semble parfait.
   Vous avancez depuis des siècles sous le couvert de croyances que NOUS vous avons délivrées comme cela était nécessaire à votre évolution.
   Aujourd'hui, vous savez tous que votre Humanité est dans une phase d'évolution unique et extraordinaire, vous allez être amenés à vivre des événements jusqu'alors inconnus et inimaginables à tous, alors cessez de vous raccrocher à vos croyance et savoirs limitatifs, ouvrez vos cœurs à l'inconnu si vous avez le désir d'avancer avec nous et venez vers nous, sachez quitter votre zone de confort pour nous expérimenter. Votre désir sera notre catalyseur.
   Je suis l'Archange Endelphiah, je suis un Archange d'énergie féminine, venu d'une galaxie inconnue de vous pour compléter le travail des Archanges à votre connaissance dont l'énergie se révèle plus masculine.
   Souvenez-vous que tout l'Univers ne tourne pas autour de vous, même si l'Humanité est importante, il existe des milliers d'autres formes de vie toutes aussi importants que la vôtre.
   Soyez humbles.

Avec tout mon Amour.
L'Archange Endelphiah





Aucun commentaire:

Publier un commentaire